Niveau propositions, on touche le f(r)ond !

marianneL’édition du 23 octobre de La Voix du Nord se fait l’écho du communiqué sur les Roms de Mme Valérie Descamps, candidate du FN à Villeneuve d’Ascq.

Pas de propositions pertinentes

Pour assurer «l’expulsion immédiate de toute personne illégalement installée dans la commune», Mme Valérie Descamps formule trois propositions :
– le recrutement d’un nombre important de policiers municipaux sans hausse d’impôts;
– la révision des effectifs de la police nationale;
– la mise en place de la vidéosurveillance.

La candidate du FN ne propose pas de mesure nouvelle: le déploiement d’un dispositif de vidéo-protection est déjà à l’étude dans notre commune de Villeneuve d’Ascq.

En matière de police municipale, la mairie a réorganisé le service dont les effectifs ont été portés à 21 agents. Si la candidate du FN souhaite augmenter le nombre de policiers municipaux à fiscalité constante, elle doit dire quels services publics seront donc sacrifiés: la petite enfance ou le CCAS ?

La sécurité est avant tout la compétence de l’Etat. Entre 2002 et 2012, 9 000 fonctionnaires de police ont été supprimés. Aujourd’hui, 1 000 postes supplémentaires sont créés chaque année dans la police, la gendarmerie et la justice. Il faut accorder du temps à leur formation avant de les retrouver effectivement sur le terrain dans la proximité.

Fermeté et humanité

Face au FN, le Parti socialiste de Villeneuve d’Ascq rappelle que la politique à l’égard des Roms doit allier fermeté et humanité.

Fermeté car les campements illégaux doivent être démantelés pour des raisons élémentaires de sécurité.

Humanité car les populations Roms se trouvent dans une grande précarité : des mesures sociales doivent accompagner les familles. C’est une question de dignité dans notre République.

Faut-il encore rappeler qu’il a fallu l’arrivée de la gauche au pouvoir pour qu’une véritable action coordonnée soit mise en œuvre ?

Bouc émissaire

A moins de six mois des municipales, certains semblent avoir déjà trouvé en la personne des Roms un bouc émissaire parfait.

Il s’agit d’une vieille ficelle de la vieille extrême droite.

Dans une interview accordée à La Voix du Nord le 16 octobre dernier, la candidate du FN avait pourtant promis qu’elle n’allait pas axer sa campagne uniquement sur les Roms… nous attendons avec impatience ses propositions sur le logement, l’éducation et le cadre de vie ainsi que sur le mieux vivre ensemble dans notre commune… évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *