Financement de La Rose des Vents : la droite propose des coupes sombres pour la culture !

Baisser de 100 000€ la subvention allouée à la Rose des Vents, voilà donc la seule proposition précise et chiffrée que la droite villeneuvoise aura été capable de faire à l’occasion du dernier débat d’orientations budgétaire.

Une proposition synonyme de condamnation à l’heure où La Rose des Vents doit moderniser son équipement et conforter sa programmation culturelle si elle veut préserver sa labellisation de Scène nationale.

Avec cette annonce, la droite villeneuvoise nous confirme son manque d’ambition et de soutien au monde de la culture. Plus qu’un symbole, Madame Bariseau oublie que La Rose des Vents est un outil d’attractivité pour notre ville, d’ouverture culturelle et d’émancipation pour les nombreux écoliers villeneuvois qui la fréquentent.

Mais comment s’étonner d’une telle proposition avec un Département du Nord, qui, tout juste passé à droite, a supprimé 32000 € de subvention en 2015 et pourrait en 2016 revenir sur la totalité de sa subvention de 168 000€.

Pire, faut-il voir dans cette proposition, la volonté du nouvel Exécutif de la Région d’amorcer également un désengagement ?

Faire de la culture une variable d’ajustement budgétaire ne répond pas aux défis qui sont les nôtres à Villeneuve d’Ascq. C’est même compromettre notre identité et donc notre avenir.

Une chose est claire, nous partageons au moins un constat avec Madame Bariseau : « la gauche et la droite, ce n’est pas la même chose ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *