Archives pour l'étiquette hommage

Unis pour la liberté et contre la terreur

Expression du groupe socialiste parue dans la magazine municipal La Tribune de novembre 2020.

Samuel Paty, enseignant, a été assassiné pour avoir montré des caricatures de Mahomet à sa classe lors d’un cours d’éducation civique sur la liberté d’expression.

Il est une nouvelle victime du terrorisme islamiste. Notre intransigeance et notre détermination sont totales contre la barbarie fanatique qui voudrait nous imposer son ordre. Cette fois, c’est l’école républicaine, laïque et émancipatrice qui a été visée.

Face à l’horreur absolue de ce crime la Ville de Villeneuve d’Ascq a pris l’initiative d’organiser un rassemblement ce mercredi 21 octobre, jour de l’hommage national rendu à Samuel Paty.

A travers lui, nous devons apporter notre soutien aux enseignant.e.s et à l’école qui constituent le premier maillon dans la transmission des valeurs de la République.

Le combat contre l’islamisme radical sera long et nous le mènerons sans renier nos principes. Il ne peut y avoir aucune complaisance vis à vis de ceux qui se construisent contre la République des Lumières. Portons haut les couleurs de la Liberté, de l’Egalité, de la Fraternité et de la Laïcité !

Victor BURETTE
pour le groupe socialiste

Rassemblement en hommage à Samuel Paty

Ce vendredi 16 octobre, un enseignant, Samuel Paty a été la victime du terrorisme islamiste parce qu’il a montré des caricatures de Mahomet à sa classe.

Nos pensées vont aux proches de la victime, notre gratitude à nos forces de l’ordre pleinement mobilisées sur le terrain.

Nous proposons aux villeuvois.e.s d’exprimer leur soutien à nos enseignant.e.s. L’école est le creuset de la République, le lieu où on l’on forme des citoyennes et des citoyens libres.

A l’occasion de l’hommage national qui lui sera rendu, la Ville de Villeneuve d’Ascq organise un rassemblement :

Mercredi 21 octobre à 18h
devant l’Hôtel de Ville de Villeneuve d’Ascq

Place Salvador Allende

Nous encourageons naturellement les Villeneuvois.e.s à y participer largement et à diffuser l’information.

Merci à chacun.e de venir avec votre masque, à maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres participant.e.s afin de respecter les recommandations sanitaires.

L’hommage scandaleux de Véronique Descamps au Président d’honneur du FN

250px-Jielbeaumadier_tertre_des_massacres_2006Dans son édition du 19 décembre 2013, La Voix du Nord rapporte que Mme Véronique Descamps a rendu « un hommage marqué » à M. Jean-Marie Le Pen lors de la visite de la Présidente du Front national.

Comment une candidate à la mairie de Villeneuve d’Ascq peut-elle saluer quelqu’un qui a réécrit et sali l’histoire de notre commune ?

En qualifiant en 2005 le massacre d’Ascq de « bavure », M. Le Pen, Président d’honneur du FN a insulté la mémoire des 86 Français assassinés par la 12ème Panzerdivision SS Hitlerjugend dans la nuit du 1er au 2 avril 1944.

Condamné définitivement par la justice pour contestation de crime contre l’humanité, M. Le Pen ne mérite aucun hommage, surtout pas dans notre ville martyre de Villeneuve d’Ascq associée dans l’horreur à celle d’Oradour-sur-Glane dans la loi éponyme de 1948.

M. Jean-Marie Le Pen n’est pas l’ami de Villeneuve d’Ascq. Un « personnage public »  comme Mme Descamps – puisque c’est ainsi que l’on qualifie désormais le détenteur d’un commerce sur la ville – devrait l’avoir compris et faire preuve de beaucoup plus de dignité dans le choix de ses hommages…

Mais le FN n’a pas changé, ses candidats non plus.

A côté de Marine Le Pen, en saluant le père, Mme Véronique Descamps a montré ce qui reste le vrai visage de la vieille extrême droite.

Chassez le naturel, il revient au galop…

Retrouvez ici la reprise du communiqué dans La Voix du Nord du 20/12/2013