Archives pour l'étiquette La Tribune

Le retour à la vie !

Expression des élus du groupe socialiste au Conseil municipal parue dans La Tribune d’octobre 2021.

S’il faut rester prudent sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19, s’il est nécessaire de poursuivre les efforts en matière de vaccination, s’il faut rester prudent sur le respect des gestes barrières, cette rentrée de septembre va bel et bien dans le sens du retour à la vie !

C’est un rayon de soleil perçant les nuages. La réouverture des cafés, des restaurants, mais aussi des cinémas et des musées, ou bien encore la reprise des compétitions sportives marquent la reprise de la vie sociale, culturelle et sportive.  

Nous avons savouré le retour de la Foire aux Associations, la reprise des matchs du LOSC au Stade Pierre Mauroy, des matchs de basket de l’ESBVA dans son nouvel écrin du Palacium, la grande fête du LMRC, l’exposition « les moulins de mon cœur » au Château de Flers, les AG et rencontres avec nos associations…

Chacun à sa place, il est maintenant nécessaire d’ouvrir des perspectives pour demain avec des solidarités réinventées et renforcées, un engagement renouvelé vers la décarbonation et l’accélération de la transition écologique mais aussi un renouvellement des formes démocratiques.

Victor Burette, pour le groupe socialiste

Une rentrée scolaire aux côtés des familles !

Expression des élus du groupe socialiste au Conseil municipal parue dans La Tribune de septembre 2021.

A l’occasion de cette rentrée scolaire, il faut une nouvelle fois saluer l’engagement des équipes éducatives et des personnels de la Ville dans un contexte sanitaire incertain.

Comme nous le réclamions, le nouveau protocole sanitaire présenté par l’Education nationale devrait désormais permettre une approche plus territorialisée. Espérons maintenant que les élus locaux seront davantage associés à la mise en place des mesures.

Au-delà, nous voyons que la crise a fragilisé de nombreuses familles en renforçant des situations de précarité et les inégalités.

C’est pourquoi, notre Ville porte des mesures de justice sociale et de solidarité en direction des familles :

– Gratuité des fournitures scolaires depuis plusieurs années,
– Une restauration scolaire de qualité accessible au plus grand nombre (3 premières tranches à moins de 1€),
– Une aide spécifique pour la rentrée scolaire par le CCAS en faveur des familles aux ressources modestes,
– Un dispositif de réussite éducative ambitieux,
– Des équipements de qualité et un soutien financier aux projets pédagogiques portés dans nos écoles.

Victor Burette, pour le groupe socialiste


Les Conseils de quartier attendent votre candidature !

Expression des élus du groupe socialiste au Conseil municipal parue dans La Tribune de juin 2021.

La nouvelle Charte des Conseils de quartier a été adoptée à l’unanimité en Conseil municipal suite à une large concertation débutée à l’automne 2020.

Elle s’inscrit dans la continuité d’une dynamique de participation citoyenne engagée de longue date à Villeneuve d’Ascq.

Mais avec cette nouvelle Charte nous avons aussi souhaité marquer des évolutions significatives, prendre en compte les nouvelles aspirations des habitants et en faire le premier acte d’un chantier plus vaste au cours de ce mandat en matière de renouvellement de la participation citoyenne.

L’objectif est à la fois de permettre plus de réactivité et de proposer de nouveaux outils.

En ce qui concerne le calendrier du renouvellement, nous avons souhaité nous donner le temps de l’été pour un large appel à candidatures. Par ailleurs, les Conseils de quartier intègrent désormais un objectif de parité et sont ouverts dès l’âge de 16 ans. Vous pouvez dès à présent candidater sur le site de la Ville, auprès des Mairies de quartier ou des Maisons de quartier.

Les Conseils de quartier n’attendent plus que vous !

Victor Burette, pour le groupe socialister

Restauration scolaire, la politique est dans l’assiette !

Expression des élus du groupe socialiste au Conseil municipal parue dans La Tribune de mai 2021.

Les cantines scolaires sont souvent l’objet de polémiques, bien loin de l’importance et du sérieux que mérite ce sujet. A Villeneuve d’Ascq, un nouveau prestataire sera choisi cet été pour une application au retour des vacances de la Toussaint.

Ce travail, nous le menons autour de trois axes :

1. la cantine comme outil de lutte contre la précarité alimentaire et lieu de socialisation,

2. la cantine comme lieu de traduction des choix politiques pour l’environnement et d’éducation au goût et au bien manger,

3. la cantine comme lieu d’apprentissage du vivre-ensemble autour du principe de laïcité.

Deux objectifs principaux :
– continuer à offrir une alimentation de qualité en améliorant la part du bio, du local, et des circuits courts…
– assurer une restauration accessible au plus grand nombre en maintenant des tarifs attractifs pour les familles les moins favorisées (actuellement les 3 premières tranches des villeneuvois sont à moins de 1€).

Un marché qui sera une transition pour aller encore plus loin dans 4 ans avec le développement de la ville nourricière.

Victor Burette, pour le groupe socialiste

Vaccination : l’engagement total de la Ville !

Expression du groupe socialiste au Conseil municipal de Villeneuve d’Ascq parue dans le magazine La Tribune d’Avril 2021.

Face à la crise sanitaire, la clé réside dans la vaccination du plus grand nombre.

Si la campagne vaccinale a pris un du retard, la réussite de sa montée en puissance au cours des prochaines semaines tient dans la capacité de tous les acteurs à travailler ensemble et surtout à anticiper ce futur déploiement plus massif.

2 centres de vaccination sont ouverts à Villeneuve d’Ascq à l’Hôpital privé de Villeneuve d’Ascq (HPVA) et à l’Espace Concorde en partenariat avec la Communauté des professionnels territoriales de santé (CPTS) de la Marque.

La Ville s’est positionnée dès le mois de janvier comme un facilitateur entre les différents acteurs mobilisant des moyens logistiques, des moyens humains et ses réseaux :

– Mise à disposition et aménagement de l’Espace Concorde avec 12 box
– Plateforme téléphonique de la ville pour traiter plus de 500 appels / jour
– Aide au transport des personnes ne pouvant se déplacer sur leur lieu de vaccination en lien avec la Fédération française des sauveteurs secouristes

Les Villeneuvois peuvent compter sur la force du service public et de ses agents !

Victor Burette, pour le groupe socialiste

Les étudiants : les autres oubliés de la crise !

Expression du groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune de février 2021.

Les étudiants ont été l’objet de stéréotypes et complétement négligés depuis le début de la crise sanitaire. Parfois montrés du doigt ou accusés d’irresponsabilité, leur détresse a été délaissée sur le plan national.

Les étudiants ne peuvent plus demeurer dans l’angle mort des pouvoirs publics. L’actualité a tristement mis en exergue leur détresse et leur précarité.

À Villeneuve d’Ascq, notre sens de la solidarité a fait ses preuves envers tous les villeneuvois sans aucune distinction. Les étudiants ont pu bénéficier des services d’aide proposés par nos associations et soutenues par la ville.

Depuis le début de la crise sanitaire des associations de solidarité telles que Ascq in Love, le Secours Populaire et les Restos du Cœur ainsi que des entreprises ont mis en place des distributions d’aide alimentaire gratuites pour tous les étudiants.

Au-delà, et pour que la solidarité ne soit pas un vain mot, le Gouvernement doit prendre des mesures fortes pour sortir les nombreux étudiants en situation de précarité, rompre l’isolement et accompagner ceux en situation de détresse.

Mariam Dedeken, pour le groupe socialiste

Où est passée la priorité à l’école ?

Expression du groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune de janvier 2021.

La crise sanitaire souligne les tensions dans nos écoles.

C’est un constat national mais aussi local. Rappelons l’école Cézanne restée en attente d’un enseignant de maternelle pendant 3 mois, laissant ainsi 75 élèves avec seulement deux professeurs. Rappelons les cas des écoles La Fontaine et Anatole France qui auraient eu besoin d’une ouverture de classe en 2020 et qui devront attendre septembre 2021.

Les besoins sont là, les viviers de remplaçants sont à sec et pourtant le Gouvernement supprime à 1 000 places d’enseignants au concours pour 2021 après en avoir déjà supprimé 500 en 2019.

Invoquer la démographie scolaire n’est pas un argument satisfaisant alors que notre pays stagne en queue de peloton avec en moyenne 1 enseignant pour 19,4 élèves contre 1 pour 15 dans les pays de l’OCDE.

Avec cette décision, les conditions de travail des personnels et des élèves, la formation initiale et continue des enseignants, la scolarisation des moins de 3 ans, le traitement de la difficulté scolaire ou encore la scolarisation des enfants porteurs de handicap, ne connaîtront aucune amélioration.

Victor Burette, pour le groupe socialister

Défendons notre bureau de poste !

Expression du groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune de décembre 2020.

Informé d’une rumeur de fermeture du Bureau de Poste de Flers-Breucq, Didier Manier, Conseiller départemental, interpellait La Poste en août 2018 pour dire notre opposition et demander des éclairages sur l’implantation de La Poste sur la ville.

Une pétition citoyenne est lancée en septembre 2018 avec plusieurs centaines de signatures. Une motion est votée à l’unanimité du Conseil municipal le 18 septembre 2018. Le projet de fermeture avait alors été suspendu.

Depuis septembre, la mobilisation des habitants, des personnels, des organisations syndicales et de vos élus est repartie suite à l’annonce d’une fermeture définitive au 28 novembre 2020.

Une rencontre a eu lieu à l’Hôtel de Ville le 21 octobre. Un communiqué du Maire a rappelé notre opposition à la disparition de ce service public de proximité. Des rassemblements ont eu lieu sur place.

Première victoire pour l’heure avec la suspension par La Poste de la fermeture prévue le 28 novembre 2020.

Restons unis et mobilisés pour le maintien de ce bureau en signant la pétition sur le site internet de la Ville et à la Mairie de quartier.

Victor Burette, pour le groupe socialiste

Unis pour la liberté et contre la terreur

Expression du groupe socialiste parue dans la magazine municipal La Tribune de novembre 2020.

Samuel Paty, enseignant, a été assassiné pour avoir montré des caricatures de Mahomet à sa classe lors d’un cours d’éducation civique sur la liberté d’expression.

Il est une nouvelle victime du terrorisme islamiste. Notre intransigeance et notre détermination sont totales contre la barbarie fanatique qui voudrait nous imposer son ordre. Cette fois, c’est l’école républicaine, laïque et émancipatrice qui a été visée.

Face à l’horreur absolue de ce crime la Ville de Villeneuve d’Ascq a pris l’initiative d’organiser un rassemblement ce mercredi 21 octobre, jour de l’hommage national rendu à Samuel Paty.

A travers lui, nous devons apporter notre soutien aux enseignant.e.s et à l’école qui constituent le premier maillon dans la transmission des valeurs de la République.

Le combat contre l’islamisme radical sera long et nous le mènerons sans renier nos principes. Il ne peut y avoir aucune complaisance vis à vis de ceux qui se construisent contre la République des Lumières. Portons haut les couleurs de la Liberté, de l’Egalité, de la Fraternité et de la Laïcité !

Victor BURETTE
pour le groupe socialiste

Covid-19, restons vigilants et solidaires !

Expression du groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune d’octobre 2020.

Les derniers chiffres montrent une accélération brutale de l’épidémie.

Nous savons aujourd’hui que nous devrons encore prendre notre mal en patience pendant plusieurs mois et nous adapter.

La situation s’impose à nous et nous devons y faire face individuellement et collectivement.

A chacun(e), il appartient d’abord de poursuivre les mesures barrières qui permettent de se protéger mais aussi de protéger les personnes les plus fragiles.

Au niveau de la ville, les services municipaux sont mobilisés à vos côtés et répondront présents, comme ils l’on fait pendant la période de confinement.

Je tiens ici à les saluer car ce sont eux qui ont permis de maintenir les centres d’accueil et de loisirs cet été, d’assurer une rentrée scolaire dans de bonnes conditions, de préserver la tranquillité publique ou bien d’entretenir nos espaces publics.

La situation demande une adaptation permanente et la recherche des bons équilibres pour protéger la santé, garantir la continuité des services publics et permettre à chacun de poursuivre une vie la plus normale possible. C’est ce que nous nous efforçons de faire.

Victor BURETTE
pour les élu.e.s du groupe socialiste