Archives pour l'étiquette Victor Burette

Les Conseils de quartier attendent votre candidature !

Expression des élus du groupe socialiste au Conseil municipal parue dans La Tribune de juin 2021.

La nouvelle Charte des Conseils de quartier a été adoptée à l’unanimité en Conseil municipal suite à une large concertation débutée à l’automne 2020.

Elle s’inscrit dans la continuité d’une dynamique de participation citoyenne engagée de longue date à Villeneuve d’Ascq.

Mais avec cette nouvelle Charte nous avons aussi souhaité marquer des évolutions significatives, prendre en compte les nouvelles aspirations des habitants et en faire le premier acte d’un chantier plus vaste au cours de ce mandat en matière de renouvellement de la participation citoyenne.

L’objectif est à la fois de permettre plus de réactivité et de proposer de nouveaux outils.

En ce qui concerne le calendrier du renouvellement, nous avons souhaité nous donner le temps de l’été pour un large appel à candidatures. Par ailleurs, les Conseils de quartier intègrent désormais un objectif de parité et sont ouverts dès l’âge de 16 ans. Vous pouvez dès à présent candidater sur le site de la Ville, auprès des Mairies de quartier ou des Maisons de quartier.

Les Conseils de quartier n’attendent plus que vous !

Victor Burette, pour le groupe socialister

Restauration scolaire, la politique est dans l’assiette !

Expression des élus du groupe socialiste au Conseil municipal parue dans La Tribune de mai 2021.

Les cantines scolaires sont souvent l’objet de polémiques, bien loin de l’importance et du sérieux que mérite ce sujet. A Villeneuve d’Ascq, un nouveau prestataire sera choisi cet été pour une application au retour des vacances de la Toussaint.

Ce travail, nous le menons autour de trois axes :

1. la cantine comme outil de lutte contre la précarité alimentaire et lieu de socialisation,

2. la cantine comme lieu de traduction des choix politiques pour l’environnement et d’éducation au goût et au bien manger,

3. la cantine comme lieu d’apprentissage du vivre-ensemble autour du principe de laïcité.

Deux objectifs principaux :
– continuer à offrir une alimentation de qualité en améliorant la part du bio, du local, et des circuits courts…
– assurer une restauration accessible au plus grand nombre en maintenant des tarifs attractifs pour les familles les moins favorisées (actuellement les 3 premières tranches des villeneuvois sont à moins de 1€).

Un marché qui sera une transition pour aller encore plus loin dans 4 ans avec le développement de la ville nourricière.

Victor Burette, pour le groupe socialiste

Défendons notre bureau de poste !

Expression du groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune de décembre 2020.

Informé d’une rumeur de fermeture du Bureau de Poste de Flers-Breucq, Didier Manier, Conseiller départemental, interpellait La Poste en août 2018 pour dire notre opposition et demander des éclairages sur l’implantation de La Poste sur la ville.

Une pétition citoyenne est lancée en septembre 2018 avec plusieurs centaines de signatures. Une motion est votée à l’unanimité du Conseil municipal le 18 septembre 2018. Le projet de fermeture avait alors été suspendu.

Depuis septembre, la mobilisation des habitants, des personnels, des organisations syndicales et de vos élus est repartie suite à l’annonce d’une fermeture définitive au 28 novembre 2020.

Une rencontre a eu lieu à l’Hôtel de Ville le 21 octobre. Un communiqué du Maire a rappelé notre opposition à la disparition de ce service public de proximité. Des rassemblements ont eu lieu sur place.

Première victoire pour l’heure avec la suspension par La Poste de la fermeture prévue le 28 novembre 2020.

Restons unis et mobilisés pour le maintien de ce bureau en signant la pétition sur le site internet de la Ville et à la Mairie de quartier.

Victor Burette, pour le groupe socialiste

Rassemblés autour de la liste « Villeneuve en Tête » conduite par Gérard Caudron !

Depuis 2017, nous sommes face à un paysage politique éclaté, morcelé. Les politiques conduites par le Président de la République et le Gouvernement actuel contribuent à abimer notre pacte social et à diviser les Français. Nous le constatons bien avec la réforme du système de retraites et les mobilisations en cours.

Nous avons la conviction profonde que dans ce contexte national particulier, ce sont les territoires et en particulier les communes qui jouent le rôle de bouclier pour nos concitoyens. Ce sont les communes qui permettent d’agir au plus près du terrain pour apaiser la société, réduire les inégalités et faire vivre les solidarités.

De la même manière, nous avons la conviction que ce sont les territoires et les villes qui par leurs compétences et leur rôle d’animateur du territoire peuvent faire face à l’urgence écologique et relever le défi de la nécessaire transition écologique.

C’est pourquoi, il nous a semblé que notre responsabilité était de s’inscrire dans le rassemblement de la gauche. C’est ce qu’a souhaité faire Didier Manier dès sa désignation comme « Premier des socialistes » en octobre dernier.

En parallèle, les majorités de droite et En Marche au sein du Département du Nord et de la Région Hauts-de-France ont montré comment depuis 2015 elles pouvaient reléguer les solidarités et l’écologie au second plan. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre le risque d’engager Villeneuve d’Ascq sur cette voie.

Le cas roubaisien nous a d’ailleurs montré lors des élections municipales de 2014 combien les rivalités personnelles et la division du camp de la gauche pouvaient être mortifères. De ces situations politiques très concrètes, nous en tirons un certain nombre de leçons pour l’avenir.

Gérard Caudron étant candidat à sa succession, nous avons engagé un dialogue exigeant et constructif sur l’avenir de notre ville. Aujourd’hui, il nous apparaît le mieux à même de rassembler les forces de gauche, de l’écologie et du progrès.

C’est dans cet esprit que les militants villeneuvois ont désigné 7 candidats pour intégrer la liste Villeneuve en Tête conduite par Gérard Caudron : Didier Manier, Nathalie Fauquet, Victor Burette, Mariam Dedeken, Jean-Luc Bruyère, Leila Uyttebroeck et Fabrice Danon.

Enfin, le Parti socialiste est une composante de la majorité municipale depuis 2014 aux côtés de Rassemblement Citoyen. Nous partageons un bilan que nous jugeons très positif et qui a permis de consolider ce qui fait le modèle villeneuvois avec :

la préservation d’un tissu associatif très important qui touche à la culture, au sport, à la jeunesse et aux solidarités. Ce tissu associatif participe à la qualité de vie qui est reconnue par tous sur notre ville.

le maintien d’un haut niveau de service public et même son renforcement avec la Police municipale, la municipalisation du Musée du terroir ou du Mémorial d’Ascq ou bien encore la création d’un service et d’une Maison des ainés à Annappes.

un niveau d’investissement important qui a permis de conduire le renouvellement de la ville nouvelle avec plus de 100 millions d’euros au cours du mandat et au moins autant au cours des trois prochaines années.

la prise en compte très tôt de l’impératif écologique et de l’absolue nécessité de préserver notre patrimoine naturel.

enfin, le respect de l’engagement pris en 2014 devant les villeneuvois de ne pas augmenter la fiscalité locale.

La préservation de ce modèle villeneuvois est une construction de tous les instants et ne constitue pas un acquis définitif.

Pour autant, nous avons considéré très tôt que pour être crédible, ce rassemblement devait s’appuyer sur un projet ambitieux qui permette la consolidation du modèle villeneuvois mais également d’inventer l’action publique de demain.

C’est pourquoi, nous nous sommes engagés dès la fin de l’année 2018 sur le terrain des idées en impulsant l’initiative « Paroles Citoyennes » pour recueillir les témoignages et propositions de nombreux villeneuvois.

Ce travail exigeant et de longue haleine s’est appuyé sur de nombreuses rencontres, notre présence sur les réseaux sociaux ou bien encore la réalisation d’une vingtaine de capsules vidéos. C’est ce travail qui nous a permis d’apporter nos contributions pour la construction du projet 2020 – 2026 pour Villeneuve d’Ascq.

Cette Contribution rassemble 53 propositions détaillées et argumentées qui mettent l’accent sur l’accélération de la transition écologique, le renforcement de la participation citoyenne, une action confortée en matière de santé publique et environnementale, l’accompagnement des villeneuvois les plus fragiles et l’attractivité de notre territoire.

À Villeneuve-d’Ascq, le PS repart «naturellement» avec Gérard Caudron ! Retrouvez ici l’article paru dans La Voix du Nord le 21 janvier 2020

Des vœux chaleureux et optimistes pour 2020 !

Les traditionnels vœux de la section PS de Villeneuve d’Ascq ont encore réuni beaucoup de monde ce samedi 25 janvier.

Un temps d’échanges et de camaraderie qui réchauffe les cœurs et nous mobilise pour les échéances à venir !

Nous remercions Patrick Kanner, Audrey Linkenheld, Bernard Derosier, Marc Godefroy, les amis des sections de Lezennes, Mons-en-Baroeul, Forest-sur-Marque et Willems ainsi que nos amis et partenaires de Rassemblement Citoyen, Génération-s, et du Mouvement des Citoyens pour leur présence.

Intervention de Didier Manier, Conseiller départemental de Villeneuve d’Ascq
Intervention de Victor Burette, Secrétaire de la Section de Villeneuve d’Ascq
Intervention de Patrick Kanner, Sénateur du Nord

Un Fête de la Rose très réussie !

La Fête de la Rose qui s’est déroulée dimanche 29 septembre a été une nouvelle fois une belle réussite ! Pour la 6ème édition, nous avons pu compter sur une centaine de participants au repas autour du son de l’accordéon !

La réussite de tels événements démontre l’importance de maintenir des cadres collectifs pour faire vivre le débat d’idées et entretenir des moments de convivialité.

A quelques mois des élections municipales, cette Fête de la Rose a été l’occasion d’officialiser la candidature de Didier Manier comme « Premier des socialistes ». Un vote militant se déroulera le jeudi 10 octobre pour valider cette candidature.

Ce temps convivial a également été l’occasion de mettre à l’honneur Bernard Engrand pour sa fidélité et son engagement de plus de 60 ans à nos côtés.

Nous tenons également à remercier de leur soutien et de leur présence Benjamin Saint-Huile (représentant Martine Filleul et la Fédération du Nord), Audrey Linkenheld, Bernard Derosier, Franck Gherbi et les secrétaires de section voisins Beverley Jolliet, Rizlène Hennach, Angélique Deffontaine et Luc Scalbert.

NB : de nombreuses photos ont été prises, elles sont publiées sur la page Facebook de notre Section que tu peux retrouver depuis le lien suivant https://www.facebook.com/pg/PartiSocialisteVilleneuvedascq

Ci-dessous, l’article paru dans La Voix du Nord, édition du lundi 30 septembre 2019

Donnons-nous rendez-vous à la Fête de la Rose !

Nous vous donnons rendez-vous le dimanche 29 septembre à partir de 12h00 pour la traditionnelle Fête de la Rose de Villeneuve d’Ascq.

Avec la participation notamment de Patrick Kanner, sénateur du Nord et ancien Ministre, Martine Filleul, sénatrice du Nord et 1ère secrétaire fédérale, de Didier Manier, Conseiller départemental…

Renseignements et inscriptions par mail à ps.villeneuvedascq[@]gmail.com

Au plaisir de vous y retrouver !

Une école de la confiance ?

Expression du Groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune de juin 2019

Prenons le cas concret de nos écoles classées REP : Claude Bernard, Bossuet et Verhaeren. Les classes sont dédoublées en CP et CE1 mais en même temps un poste est supprimé au sein des écoles Verhaeren et Bossuet.

Résultat, les effectifs en CP et en CE1 sont réduits mais les effectifs des autres niveaux augmentent. Quel est le sens ?

En parallèle, le dispositif « plus de maitres que de classes » est supprimé alors qu’il permettait aux écoles de la souplesse, la capacité à construire des projets pédagogiques ambitieux et à accompagner certains élèves en difficulté.

Cerise sur le gâteau, notre ville connaitra à la prochaine rentrée 2 suppressions de classes dans des écoles qui déploient des dispositifs spécifiques. Pour Picasso c’est une ULIS et l’accueil d’une classe externalisée de l’IME Lelandais. Pour Chopin, il y aura le déploiement d’une unité innovante d’accueil des tout-petits présentant des troubles envahissants du comportement.

En parallèle, nos enseignants mobilisés pour défendre leur école sont victimes de courriers d’intimidation de la part de leur hiérarchie.

Vous avez dit confiance ?

Victor BURETTE
Président du Groupe socialiste

Publicité : des progrès pour notre cadre de vie !

Expression du Groupe socialiste parue dans le magazine municipal La Tribune de mai 2019

En avril, la Métropole Européenne de Lille a voté le nouveau Règlement Local de Publicité intercommunal (RLPI).

Dans ce cadre, nous avions fait part de propositions dès 2016 afin de continuer à réduire l’emprise de la publicité dans l’espace public, lutter contre la pollution visuelle, renforcer l’identité du territoire métropolitain.

Nous nous réjouissons aujourd’hui que les choix portés par la majorité municipale aient portés leurs fruits.

  • 58 dispositifs (sur 59) scellés au sol devront être démontés dans les 2 ans
  • 7 dispositifs muraux devront être démontés dans les 2 ans
  • les panneaux de 12 m² restants seront réduits à 8m² (10 dispositifs concernés à ce jour)
  • 1366m² de publicité en moins sur le territoire villeneuvois
  • l’interdiction des grands panneaux publicitaires sur l’ensemble du Grand Boulevard, cet axe historique désormais classé zone patrimoniale

A noter que le démontage et la réduction de ces dispositifs aura pour conséquence une perte de taxes de 44 158€ pour la ville.

Un regret, la MEL ne nous a pas suivi sur les écrans numériques animés qui doivent à notre sens être proscrits.

Victor BURETTE, Président du Groupe socialiste

Services publics : notre bien commun !

Le Défenseur des Droits l’affirme, la France est « un pays qui souffre d’un retrait des services publics ». L’accès aux droits est ainsi rendu plus difficile par le fait que l’accès aux services publics devient plus complexe et plus rare.

Cette situation doit nous alerter dans un contexte de retour à la croissance des inégalités et de tentation vers les replis identitaires.

Notre rôle est de ne pas rester indifférent. A Villeneuve d’Ascq, le vote du budget 2018 est marqué par notre volonté de sanctuariser les services publics rendus à la population ainsi que le soutien au tissu associatif qui irrigue nos quartiers. C’est peut-être aussi grâce à cette politique que dans notre ville, les problèmes sont moins nombreux qu’ailleurs.

Malgré les contraintes financières de l’Etat, notre ville joue son rôle de bouclier et fait vivre toutes les solidarités. Mais jusque quand ?

C’est pourquoi nous affirmons notre soutien aux mouvements sociaux en cours et qui touchent la fonction publique, hôpitaux, EHPAD, universités, SNCF… Leur objet est simple : la défense du service public !

Victor BURETTE
Président du Groupe socialiste